Un point de vue complémentaire

Ci-dessous le message d’un usager Vélib éclairé :

« Je me permets de vous écrire pour vous signaler qu’une concertation entre la Ville de Paris et les cyclistes est bien mise en place, même si le vélo ne gagne pas toujours les arbitrages. Il existe en effet différents types de comités: comités vélo d’arrondissement, comité Vélib, comité vélo central. Siégeant au sein de ces comités, je peux vous affirmer qu’il existe de réelles disparités et qu’il est difficile de faire un jugement général. La place du vélo va en effet dépendre en grande partie  de la volonté des différentes sections territoriales de voirie… Même les responsables de la division vélo, au sein de la Direction de la Voirie et des Déplacements, ne sont pas toujours considérés lorsqu’ils font des remarques sur les chantiers. C’est une question d’évolution des mentalités et cela prendra du temps.

Je partage cependant votre point de vue sur le manque d’ambition de la politique cyclable à Paris mais, s’il y a bien une chose que j’ai appris en siégeant au sein de ces comités, c’est que de nombreux paramètres nous échappent et qu’il n’est pas toujours évident de faire mieux. Pour le reste, ce sont des choix politiques et on ne peut que regretter que certaines associations bénéficient de subventions plus que généreuses de la part de la Mairie alors qu’il est très difficile de trouver un budget pour les aménagements cyclables. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *